Biographie

La légende veut que Serge Gainsbourg ait brulé toutes les toiles qu’il avait réalisées avant de se lancer dans la chanson.
Née en 1979 en France, Fantine suivra un cheminement presqu’inverse, puisqu’elle commencera par chanter pour finalement se tourner vers la peinture.

Artiste protéiforme et autodidacte, Fantine se lance dans la peinture courant 2013.

L’art, d’abord source de curiosité et de fascination, deviendra rapidement un refuge. Un refuge et une forme d’expression. Le chant, l’écriture puis le pinceau… C’est ainsi que naîtront les premières toiles.

Poussée par son amour du monde animal, Fantine représente alors des animaux figés dans le temps et intouchables par l’Homme.

Puis, quand on lui demande, un jour, si elle peint des danseuses, elle n’hésite pas… et tente l’expérience. Elle esquisse une danseuse de ballet jouant de la lumière. Cette danseuse sera la première d’une série intitulée « De l’ombre à la lumière »

Aujourd’hui, c’est une nouvelle collection qui commence à travers des portraits ethniques grands formats « Visages et Traditions » qui capte l’attention par la force des regards et des expressions.

Elle réalise également des commandes spéciales qui sortent parfois de ses aspirations (et inspirations) mais qui lui permettent de découvrir d’autres horizons et, tout en se lançant de nouveaux défis, lui offrent l’opportunité de faire connaitre son travail